L'Institut Vavilov en Suisse - De Natura
Loading...

actualitéL’Institut Vavilov en Suisse

L’Institut Vavilov en Suisse

Cette actualité concerne une action :

L’exposition « Voyage Vers » est le récit en images d’un périple de 4 ans, réalisé par Mario Del Curto à travers le monde. Le photographe suisse y aborde les liens qui nous unissent à notre environnement végétal et la manière dont nous interagissons avec lui.

Plus de 200 photographies sont exposées du 24 septembre au 1er décembre 2016 à Meyrin à proximité de Genève.

(c) Mario Del Curto

Au cours de son voyage, Mario Del Curto documente l’important héritage matériel et immatériel du scientifique-explorateur Nikolaï VAVILOV et le travail actuel des chercheurs de l’Institut qui porte son nom à Saint-Pétersbourg. S’ensuit une enquête sur la sauvegarde des richesses de notre sol, notamment dans des laboratoires suisses et dans une banque de graines futuriste du Grand Nord, dans laquelle sont conservés des échantillons de toutes les cultures vivrières de la planète.

Les rendez-vous à ne pas manquer :

Mardi 18 octobre Forum Meyrin

L’INSTITUT VAVILOV, « GRENIER DU MONDE »
« La vie est courte, il faut se dépêcher », disait Nikolaï Vavilov. Condamné à mourir de faim par Staline après avoir lutté sa vie durant pour la sécurité alimentaire, ce botaniste explorateur reste dans les consciences comme un chercheur visionnaire. Dès les années 1920, il avait anticipé la disparition de la biodiversité végétale et trouvé les moyens de la sauvegarder. Aujourd’hui, l’institut qui porte son nom poursuit activement sa démarche. En quoi leurs travaux sont incontournables ? Quelles solutions nous apportent-ils pour l’avenir ?

18h30 Inauguration et signature du livre Les Graines du monde, l’Institut Vavilov,
en présence de plusieurs auteurs, de l’éditeur et du photographe Mario Del Curto

20h Conférence-débat entre :
– Dr. Nikolay I. Dzyubenko, Docteur en biologie végétale, directeur de l’Institut Vavilov à St Pétersbourg
– Prof. Edward Farmer, directeur de laboratoire au sein du Département de biologie végétale et moléculaire de l’Université de Lausanne
– Joël Vuagniaux, responsable de Kokopelli -Suisse, association pour la protection de la biodiversité alimentaire et la libération de la semence et de l’humus
– Schori Arnold, agronome, Agroscope (station de Changins), Centre de compétence de la Confédération suisse pour la recherche agricole ; chef de groupe de recherche pour l’amélioration des plantes et ressources génétiques

Mercredi 19 octobre de 14h à 17h30

RENCONTRE AVEC L’INSTITUT VAVILOV
Le Cairn, villa du Jardin alpin, Meyrin

(c) Mario Del Curto

(c) Mario Del Curto

Pour la première fois, nous sont dévoilées les coulisses de l’Institut Vavilov, la plus grande collection de fruitiers et de baies et la 4ème banque de semences au monde. L’établissement conserve environ 400 000 espèces végétales, dont 80 % seraient introuvables dans d’autres réserves. Il possède aussi 11 stations expérimentales en Russie, destinées à la régénération des semences, véritables « paradis de la biodiversité ». Un projet de soutien et de développement de leurs travaux en France est présenté au cours de la visite.

En présence de
– Dr. Nikolay I. Dzyubenko, directeur de l’Institut Vavilov à Saint-Pétersbourg
– Sergey Shuvalov, responsable des relations internationales à l’Institut Vavilov
– Mario Del Curto, photographe
– Le collectif de soutien à l’Institut Vavilov (CRBA, Perma’Cité, TARVEL, De Natura)

(c) Mario Del Curto

(c) Mario Del Curto

Osez partagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone